Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2011 1 16 /05 /mai /2011 17:13

 

Histoire………

 
 
En fait vous vous doutez bien, qu’une chose spécialement m’a motivé dans mes recherches.
Une conférence « Qui dirige la France » . il en a fait plusieurs «  les douze impasses de l’euro », « l’histoire de France ». les phénomènes d’aujourd’hui sont très loin d’être nouveau dans l’histoire.
 
Je vous épargne ce que j’ai trouvé sur les époques non moderne, juste parler de : «  le reste du monde au temps de Charlemagne » où l’on apprend que les chinois avaient déjà l’imprimerie en l’an 800 etc etc….A l’heure de la mondialisation, il est temps d’avoir une histoire mondiale !
 
Je préfère suivre l’ordre chronologique où les informations me sont arrivées.
 
Donc Asselineau, avait presque fait de moi un Gaulliste, le fourbe. Quand j’en arriverai à Charles vous comprendrez qu’on ne peut soutenir un homme pareil, que cela cache quelque chose de malsain. (Asselineau faisait parti du SAC).
Avec le recul sa conférence est un cas d’école du » je te choque avec des informations » pour mieux te manger mon enfant.
Malheureusement j’en avait donné le lien à pas mal de monde. Très peu de gens ont accroché. Pourtant la majorité des informations sont exactes, le procédé de manipulation est par omission.
Donc, dans sa vision, les Américains sont responsables de tout. Ce qui n’est pas faux mais nous ajouterons une nuance plus tard. Ce pays a toujours eu une stratégie de colonisation par le libre échange. Forcement ce système s’avère équitable si toutes les partis ont les mêmes richesses mais dans le cas contraire ?
Ils ont eu le Canada, et miroitaient l’Europe depuis longtemps. Leur stratégie était de créer une fédération d’état absurde puisque qu’aucun des membres n’a les mêmes objectifs. Cela engendre automatiquement la nécessité d’un tiers qui trancherait dans les décisions, en général le plus puissant, donc les Etats-Unis.
Pour ce faire ils ont impliqué la CIA, qui a utilisé des pions comme Robert Schuman traité comme un employé d’après les archives, d’autres plus subtilement comme Jean Monnet, le nom de mon lycée. En tout cas un sacré éclaircissement de la situation Européenne.
Il dresse un portrait des commissaires Européens terrible.
Baroso, président de la commission, a eu sa carrière financée par la CIA, un des commissaires est un ancien de l’union soviétique sous Brejnev, aux commandes de la répression des fraudes lui même mouillant dans de sombre histoire. Celui chargé aux affaires agricoles, est un ancien avocat de Monsento. Il ne faut pas s’étonner que les OGM arrivent en France. Je savais que la politique nationale était décidée à Bruxelles, je ne savais pas par qui.
Fin du mythe de l’hyper président, en fait Mitterand avait déclaré que ses successeurs ne seraient que des gestionnaires.
L’UE est un coup fatale à la souveraineté des peuples. Nous sommes très loin de l’Europe humaniste, pour une paix durable.
 
Asselineau explique également comment la technique de la planche à billet permet aux Etats Unis, donc au géant de l’économie et de la finance d’acheter la planète. Même des groupes comme Bouygues sont détenus en partie par des fonds de pensions Américains. Ils achètent ce que les états privatisent. Par nos impôts. Je dis nos car petite parenthèse, il faut savoir que c’est la TVA qui rapporte le plus aux caisses nationales, celui ci tout le monde le paye. Les impôts sur le revenu, je le redit, ne servant qu’à rembourser l’intérêt de la dette.
 
Le procédé de rachat du monde est un long projet. En effet, à la sortie de la seconde guerre mondiale ils ont imposé le dollars comme monnaie de référence dans le monde pour les échanges. L’étalon or étant fixé. Il a été ensuite retiré sous Nixon par le prétexte de la guerre du Vietnam. 
Il est vrai que De gaulle l’avait anticipé dans l’histoire officielle. J’ai plusieurs hypothèses mais dans les faits c’est vrai.
Les Etats-Unis sont en fait le pays le plus endetté du monde, drôle de modèle n’est ce pas ?
Ce qui fait dire à certains la fin proche du dollars.
Cette conférence je ne la conseille plus, car j’ai retrouvé toutes ces informations sous d’autres points de vue émanant de personnes nettement moins douteuses !
 
L’histoire de l’Europe a le mérite de montrer la ténacité d’une élite à exécuter des plans d’actions.
Entre autre, on comprend mieux pourquoi Giscard est ressorti du placard au moment du traité de lisbonne. Celui ci ayant été finalement validé par l’assemblée après le non au référendum, quels moyens d’actions avons nous sur la globalité de manière citoyenne ?
 
J’étais en tout cas définitivement écœuré des médias. Comment des journalistes hauts placés d’ailleurs souvent fils de, Duhamel par exemple, les politiques au sommet, pourraient ignorer cela ?
 
La beauté de la société c’est aussi d’avoir les bons ignorants aux bonnes places mais de là à ce que tous le soient…..
 
Je me suis porté plutôt sur Pierre Hillard, nombreuses conférences sur les mécanisme officiel du nouvel ordre mondial. Géopoliticien très sérieux quand à ses sources, toutes des documents officiels. Il met à jour tout ces groupes de réflexion qui œuvrent pour la domination du monde. Je sais ça fait très film ! Il part du début du 20eme, je ferai pareil.
 
C’est toute une histoire de trouver depuis quand des groupes auraient eu de tels projets.  En tout cas je ne veux pas rentrer dans les polémiques du complot depuis la nuit des temps. Mais ne soyez pas étonné de toutes les hypothèses que vous pourrez trouver, le champ est libre !
 
Pierre hillard commence son exposé en partant de la société Fabienne, militant pour un gouvernement mondial.
C’est Cecil Rhodes qui l’a initié, grand diamantaire ayant tout de même possédé un état à son nom, la Rhodésie.
Si cette société a été créée au début du siècle, j’étais surpris de découvrir que des personnes comme Bill Clinton en ont reçu une bourse. Pas étonnant de l’entendre être favorable à une Europe unie, à l’entrée de la Turquie…qui d’ailleurs est programmée vers 2020.
La gouvernance mondiale c’est un très vieux projet. Cela fait pourtant peu de temps que le mot sort de la bouche de nos politiciens, les cachottiers. H.G. Wells a écrit un livre portant le nom « New World Order ».
 
Est ce que le type de société a été définie ?
Beaucoup de projet en fait, un qui m’intéresse beaucoup celui décrit par Aldous Huxley dans « le meilleur des mondes ». Il faisait parti de la société Fabienne.
Des groupes de réflexion, il y en a des tas, pour tous les niveaux, supranationale, nationale.
Le CFR pour le territoire Américain ( tiens Chomsky en fait parti), le bilderberg («  la véritable histoire du bilderberg »), cercle qui inclus l’Europe, et des personnalités comme Christine Okrent, Bernard Kouchner.
Il y aurait tellement à dire sur lui « le monde selon K »
Devedjan ne voit aucun mal à ce genre d’organisation, voir l’interview de Karl Zero. C’est souvent un maître mot, que dans ces milieux, ils se rencontrent pour partager leurs points de vue.
La trilatérale, qui inclus le Japon.
S'il est difficile de dire ou sont réellement prises les décisions politiques majeures, ces groupes montrent un certain dédain des bases démocratiques et participent au sentiment psychologique de faire partie d'une élite. Surtout pour toute personne mal intentionnée, c'est un sacré tremplin pour se faire un réseau influant.
 
Ma description succincte, veut montrer que tout cela existe, la liste réelle est non exhaustive. Beaucoup de documentaires à ce sujet. « invisible empire » synthétise bien le tout. 
En occident toutes les institutions ont été montées pour cacher cet état de fait.
Des grands groupes internationalistes œuvrent depuis longtemps, et renforcent la citation de Roosevelt. Tout est pensé.
Par contre l’information pertinente c’est qu’aucune solution ne viendra d’eux. Ils sont aux manettes de toutes nos institutions.
 
Le livre d’Huxley rend compte de ce qui se passe.
Le monde est alors divisé en blocs continentaux, on y arrive. Les gens prennent du soma, on a trouver mieux ! la télé. «  le tube : influence de l’écran sur le cerveau  » et en plus elle fait passer les messages hypnopédiques que lui décrivait.
Le libertinage est le seul comportement admis, la famille détruite, le mot mère devenant obscène, une pensée unique. Les détails sont consternants.
On explique qu’au départ des congés payées on a favorisé l’évasion campagnarde, consommant ainsi de l’essence pour les trajets, mais qu’il avait été décidé qu’il fallait nous en déconditionner, voir de nous la faire voir en horreur, sauf si on se déplaçait dans le but de faire une activité de plein air nécessitant un équipement coûteux. Je ne sais pas si Aldous était un bon skieur, mais c’était un sacré visionnaire !
 
Pour parfaire à cette vision plus historique, j’ai trouvé très intéressant tout ce qui étudie l’histoire à travers une matière première, par exemple l’histoire de la chimie simple à faire, en France, les stocks de gaz à la sortie de la première guerre mondiale se sont vus d’un coup devenir d’excellent engrais. Les pionniers de l’écologie et du recyclage peut-être.
 
Beaucoup de reportages sur le pétrole.
Un qui m’a surpris car ayant été diffusé sur TF1 avant privatisation bien sur, «  l’histoire secrète du pétrole ».
 
Une très belle présentation de la famille Rockefeller. Cette famille est directement impliquée dans l’élaboration des principaux réseaux mondialistes. Le CFR, le Bilderberg, mais aussi l’ONU, l’OMS.
 
Ils ont monté leur fortune sur le pétrole, , la Standard Oil avait le monopole mondiale de la distribution, une flotte navale digne d’une nation.
 
Le reportage nous montre les différents cartels, Shell, BP, la standard oil ( qui deviendra Exxon, Mobil enfin 7 groupes) . On nous montre clairement comment ils se sont répartis la production mondiale. L’histoire événementielle devient tout autre.
 
La première guerre mondiale apparaît plus comme un conflit d’intérêt, dans le but de bloquer les ambitions allemandes qui étaient une ligne de chemin de fer reliant Bagdad à Berlin pour acheminer par voie terrestre le pétrole. Cette ligne passait par la Serbie, qui connaissait du coup une période trouble pleines d’attentats, puis un archiduc passa par la.
 
Un deuxième phénomène est que cette répartition était bien mondiale, incluant toutes les grandes puissance du monde, donc la Russie. Même pendant la période soviétique. Il faut bien vendre sur le marché international.
 
Mais alors qu’est ce que cache la colonisation, et surtout les périodes de décolonisation ? les cartels ont accepté de tout laisser aux indigènes ?
 
Je pensais tout connaître de la France Afrique, cela avait l’air tellement cliché. Des peuples opprimés, des dictateurs.
 
Je veux faire référence à Vershave qui a fait de ces problèmes son cheval de bataille. Beaucoup de conférences, « France Afrique » , « angolagate », « Bolloré », « Cameroun et France Afrique ». un livre ( il en a publié 16 je crois) « la dette du congo brazaville ».
Eva Joly avait beaucoup de matière ici, dommage .
 
La décolonisation à la De gaulle.
Une indépendance de façade pour le peuple, des élections truqués ( même réseau de truqueurs que la mairie de Paris, un petit monde ), mise en place des dictateurs. Cela on s’en doutait.
Par contre quand je dis main mise sur le pays, c’est bien tout type de production. La drogue également. ( réseaux Pasqua).
Le comble, l’endettement, qui en fait est un moyen de multiplier par 4 à 5 fois la valeur de la production bloquant l’ensemble du pays.
Pour que l’action Française soit discrète, ils emploient des milices privées( certaines sont liées au FN, une grand famille), il paraît que c’est en plein boom les armées privées, ou encore ils usent des armées des pays voisins quand c’est possible. Du coup tout conflit entre deux pays cache toujours une histoire plus haut.
Toute opération de libération, de rapatriement, de même, cache une action moins officielle. Tiens ne serait ce pas ce qui se passe en Libye ces jours ci !
 
Bien sur il y a de nombreux réseaux, mêlant beaucoup de noms, Loic le flock-prigent, Pasqua, de De gaulle, jusqu'à Sarkosy. Les groupes comme Elf sont parfois les véritables états de ces pays.
 
Cet auteur n’a jamais perdu de procès, pourtant attaqué par Pasqua, Balkani…..
 
La politique française se finance énormément dans ces réseaux, quoique des fois il y a des variantes comme Balladur dans l’affaire Karachi. C’est un des financements occultes des partis, sure pour au moins, L’UMP, le PS et le FN.
 
Tout le monde fait partie de la fête, les mafieux ( réseaux des jeux d’argent, casino, marchands d’armes etc..), mais aussi les banques, BNP, Crédit agricole.
 
Un personnage centrale de l’organisation est Foccart, directement lié à Pasqua d’où mes interrogations sur les hauts de seine, sur le ministère de l’intérieur où il est passé, et sur ceux qui ont le même parcours comme Nicolas.
 
Il faut bien mesurer le désastre, ces gens sont responsables du désarroi de la population de nombreux pays Africains, appauvris alors que ces pays sont les plus riches du monde. ( Même les génocides, comme au Rwanda).
On peut facilement comprendre maintenant qu’il n’y ait pas d’émission de télé réalité sur Sarkosy, 24/24 !
 
La personnalité qui m’a appris beaucoup sur la période 1930/1945 est une historienne acharnée tant dans ce qu’elle défend que dans la qualité de son travail. Annie Lacroix-riz.
 
Plusieurs conférences de disponible, je développerai « le choix de la défaite » 3500 références d’archives, cela clos toute polémique.
Elle nous fait découvrir l’oligarchie française et son comportement face aux évènements de la seconde guerre mondiale.
Elle est même passée chez Mermet !
Elle parle de gros mots : la synarchie, le comité des forges, la cagoule. Ce n’est pas de collaboration dont il s’agit.
Vulgairement, les industriels et familles dominantes internationales se sont toujours partagés les productions, parfois par la guerre mais enfin ils savent s’entendre.
Il semblerait que leur problème majeur, après leurs ententes, est juste de réduire les coûts de production, principalement en cherchant à maîtriser la classe ouvrière.
Cette dernière à l’époque, pouvait se révéler bien plus virulente, pour exemple, si Léon Blum a accordé les congés payés ce n’était pas par sentimentalisme, mais parce que la classe ouvrière avait des moyens de pression convainquant. Elle nous indique bien sur que ce président comme tout ces prédécesseurs avait montré patte blanche à la banque de France avant son mandat ( délicat pour un socialiste !).
D’où une idée qui germa, on s’arrangerait bien d’un petit dictateur qui vienne un peu calmer tout cela.
Des les années 30, le comité des forges, regroupant des industriels entre autre comme la famille Wendel, s’est pourvu de l’organisation pour un échange inter-culturel avec le régime d’en face, c’est à dire qu’ils ont mis en place le gouvernement qui serait sous l’occupation (Pétain, Laval…etc etc….)une petite dizaine d’année avant, et ont beaucoup œuvré pour faire disparaître le communisme.
La cagoule se présente comme un groupe d’action d’extrême droite d’où émanent énormément de gens de l’entourage de De Gaulle, et même un certains François Mitterrand.
Rappelez vous tout de même que des lois qui nous encadrent encore sortent de cette période, je pensais sombre, mais qui est plus noire que noire.
 
Du coté Américain, « le mythe de la bonne guerre ».
Dans cette conférence, nous apprenons que le nazisme a été pas mal financé par des capitaux d’outre atlantique. Bien sur l’Allemagne possédait elle même ses grands groupes, comme IG Farben, plus gros cartel de chimie, qui avait fait un trust mondial avec la famille Rockefeller celle ci s’étant diversifiée dans tous types d’activités, la chimie, le médical…..( doit on s’inquiéter de savoir qu’un ancien criminel de guerre puisque ayant fait de la prison après le procès de Nuremberg, car PDG de IG Farben, soit au commande du codex alimentarius ?)
 
Les Allemands se sont trouvés bien aidés pour son essence par exemple, parce que pour sa technique de guerre blitzkrieg, il faut bien quelque chose pour faire tourner les moteurs. Heureusement la standard oïl, toujours prête à rendre service est là. Monsieur Ford aussi, pour les moteurs, enfin pas mal de monde.
 
Les guerres devant se financer les banques aussi aiment rendre service.
«  l’histoire de la famille Rothschild » où comment une famille s’est construite un réseau international avant l’heure et s’est hissée en haut de l’économie. Financement d’un nombre de guerres…… un exemple : la guerre de sécession, les nordistes par les banques londoniennes, les sudistes par les banques parisiennes, je serais amené à y revenir de tout façon.
 
La date 1913 correspond à la création de la FED, la banque de réserve privée Américaine muselant le pays. Détenue entre autre par un cartel de banquier, un représentant Rothschild, JP Morgan, un certain Bush ( l’arrière grand père)etc…. « le complot de la réserve fédérale » trouvable à la fnac.
Ce petit réseau sera forcement mouillé dans tous les événements à venir.
La famille Bush par exemple vendait de l’appareil militaire entre autre, enfin de nombreux délits d’initiés ont été réalisés.
Son fils, lui était très présent pour la seconde guerre mondiale. Possédant des capitaux et des intérêts en Allemagne, des usines, une notamment près d’Auschwitz, là où le travail rendait libre. «  les secrets inavouables de la famille Bush »
 
Du coup si nous suivons le fil des financements, les choses prennent un aspect tout autre.
Le communisme, le nazisme ont toujours su trouver un homme serviable du cartel pour se faire financer.
Annie Lacroix-riz apportait une vision communiste de rapport de force face aux industriels, apparaît ici, que des réseaux financent tout. On comprend enfin pourquoi le capitalisme faisait exploiter les hommes par les hommes et le communisme l’inverse.
L’idée est d’avoir collectivisé les moyens de productions, c’est pourquoi aujourd’hui nous arrivons à des moyens collectivisés mais pour le bénéfice du capital.
 
Pierre Hillard explique, que pour arriver à leurs fins, ils utilisent toujours deux jambes qui mènent le tronc à l’endroit voulu.
Nous vivons toujours dans la lutte des classes mais nous, sans conscience et l’oligarchie invisible.
De nombreux documents livres, j’ai trouvé que « Denissto » faisait une très bonne synthèse, de comment une oligarchie œuvre pour dominer la monnaie, les moyens de production et l’énergie.
La véritable histoire de l’homme se résume de manière très simple en fait, une tentative de domination du monde. « la dictature mondiale des cartels »
Michel Drac pour son livre, « crise ou coup d’état » actualise les choses jusqu'à la crise qui nous arrive.
 
Les crises aussi sont prévues, dans le reportage sur le pétrole de TF1, on apprenait quand même que les chocs pétroliers avaient été simulés, pour le coup pas pour la population.
Peur de l’arrivée des baby- boumeurs peut être, surtout un sacré prétexte pour que nos conditions de vie baissent année après année. Je suis né après et donc n’est connu qu’une société de plus en plus en crise.
Je vous laisse approfondir les crises de 1929, mais aussi 1932 moins connue….
 
Il est très dur de connaître les objectifs d’un événements précis, ces gens ont le don de toujours en tirer le maximum de profits ( pas que financier !)
La théorie du complot….. le problème est bien plus vaste, la propagande soumise aux peuples pour que petit à petit nous acceptions notre asservissement, dépasse une simple réunion de malfrats terrés dans une cave.
Non, cela passe par des institutions officielles complètement chapeautées l’ONU, l’OMS, les services secrets, Bush faisant parti des fondateurs de la CIA, des cercles de réflexion et décision.
Connaître la hiérarchie au sein de cette élite est complexe surtout que dans ma vision elle est internationale, les familles royales derrière leurs cotés lustreurs de vitre de carrosses en font souvent partie.
 
La notion de nation en prend un sérieux coup.
 
Quand un officiel se dresse contre cet état de fait, il se fait tuer.
C’est le cas de Lincoln ou JFK qui les dénonçait dans un discours donné 10 jours avant sa mort (il n’a pas été tué que pour cela !)
 
Nous avons bien nos affaires à nous, l’affaire Boulin entachant Chirac, Bérégovoy etc.
 
 
 
 
L’histoire du monde paysan est très intéressante, certains parlant de génocide, en tout cas nous avons tous été amené à quitter l’autonomie des campagnes.
Ces mécanismes se répètent dans tout les pays. « les sionistes volent le Kosovo aux Serbes » montre très bien sur une plus courte période que nous, comment on dresse un peuple.
D’abord une bonne guerre, forçant des regroupements dans les villes, création de l’industrie etc etc….
Je n’aime pas le titre de ce reportage parce que je ne suis pas focalisé comme certains sur le sionisme, des conflits d'interêts il y en a beaucoup, mais il est très bien fait. Et en adéquation avec toutes les informations que j’ai pu trouver sur le site de Michel Collon.
Tout est à renverser sur le problème Serbe, le génocide est un coup monté, le reportage est très clair la dessus.
La volonté de créer le Kosovo était notée dans l’agenda depuis un siècle.
Il est devenu l’ôte d’une base Américaine très grande. En tout cas, il faut arrêter de croire que les peuples, nous voulons tous nous entretuer, nous essayons déjà de survivre !
 
Je pourrais creuser chaque colonisation, l’Algérie  « 200 ans d’inavouables » de Lounis Aggoun, les pays du moyen orient, on retrouve toujours les mécanismes de collectivisation des moyens de production, casser la culture traditionnelle, la mise en place d’un système de centralisation peu importe les moyens( Communisme, Capitalisme ).
 
Ai je besoin de creuser les guerres en Irak ( Bush père et fils) ?
 
En tout cas je commence à éclairer sans même avoir à creuser l’histoire de la Libye ( le documentaire de TF1 le faisait très bien) le « mais il vont le faire » de mon introduction.
Tout personnage étatique, qu’il joue le rôle du bon ou du méchant, du résistant ou du soumis travaille dans le sens qu’on lui demande.
En France au lendemain de la guerre, il fallait un sauveur résistant, chef de la résistance, un super résistant pour ressouder tout le monde. Bon nombre de pays voit ce phénomène, c’est même caricatural. L’Irak, L’Afghanistan, sont des pays complètement divisés en tribus d’où un ralentissement dans leurs processus de modernisme ( au sens soumis au système mondial), chaque zone du monde en est à une étape d’un processus commun. L’occident étant le plus avancé mais selon eux pas le plus réussi.
De toute manière comme dans l’histoire de la France Afrique, l’enjeu est d’endetter les pays et de les neutraliser par le crédit. Le FMI rempli ce rôle, forme un peu trop moderne du socialisme, monsieur DSK, je ne comprends pas.
 
Ai je besoin de parler du 11 septembre. Chomsky l’a déclaré, toutes les guerres se sont faites avec un événement catalyseur.
Un bateau de croisière coulé sur les eaux allemandes pour l’entrée des USA dans la première guerre mondiale. Pearl harbor pour la seconde. Un sous marin pour le Vietnam. Le 11 septembre pour l’Irak et l’Afghanistan.
 
« Ruppert lit brzezinski » stratège membre du CFR derrière plusieurs gouvernements, Carter, Bush, Obama. Dans les années 90 il décrit la stratégie Américaine au moyen orient et parle de la nécessité d’un évènement catalyseur.
 
Beaucoup de reportages sur le 11 septembre. « loose change », « o », en livre « l’effroyable imposture » par Thierry Messan banni des médias.
Son site est très instructif pour décrypter l’actualité comme les affaires en Tunisie ou encore en Egypte. Tout changer pour ne rien changer.
 
Pour les tours les plus envoûtantes de tout les temps, je ne veux pas revenir sur les invraisemblances si nombreuses, même Jean-marie Bigard le fait. D’ailleurs c’est sur cela plutôt que je veux appuyer.
En France le seul sceptique très officiel est un comique, personne n’a trouvé de spécialiste !
 
L’émission de Durand et le clown, était un cours d’école de propagande, avec technique de noyage du poisson et même discrédit abusif notamment du reportage « 0 » et d’une émission Russe sur le même sujet que j’ai regardé et qui traitait vraiment bien la question.
La France plus censurée que la Russie.
 
Peut être avez vous tout de même besoin d’être convaincu que deux tours de cette taille ne peuvent pas s’effondrer en chute libre, encore moins une 3eme derrière où était situé des bureaux de la CIA, et qu’un avion ne pourra jamais franchir tous les périmètres de sécurité de la base du pays le plus fort militairement.
On pourrait rapprocher à cette absurdité toutes les histoires qui parlent d’ Al Qaida, Al Qaida Maghreb par exemple ! ( vous trouverez des informations, même sur le site de Karl Zéro au sujet des attentats de St-michel)
 
La CIA, mais aussi le Mossad seraient impliqués. De l’internationalisme de l’espionnage. Américains, Israéliens.
 
Je fais apparaître le mot sionisme car la création de l’état d’Israël y est lié. « différences entres Sionisme et Judaisme ».
Cependant, j’espère avoir suffisamment été large dans mes exemples pour avoir montré que l’élite est composée d’une grande hiérarchie de tout bords, toutes origines, et que d’ailleurs je ne suis pas sur qu’ils se sentent d’une nationalité ou d’une religion quelconque. En tout cas dans la lignée de Franck Lepage, je veux souligner que ce mot au cœur de tant de polémiques, est un moyen dont les dominants usent, pour caricaturer leurs démarches, rendre le fait de parler d’eux le moins crédible possible.
 
J’essaye de démontrer qu’à notre niveau, de ce que l’on pourrait appeler le peuple, peu importe notre origine, religion, Israélien, Algérien, Français, nous sommes tous menés par un autre niveau du jeu.
 
« 1932 le système Américain contre l’empire britannique » les anglais pour monter les peuples les uns contre les autres, ont favorisé l’émergence du racisme, et de l’anti-sémitisme. L’affaire Dreyfus présentant toutes les qualités(anti-germanisme et antisémitisme d’un coup) à été mise au devant de la scène.
Naissance officiel du sionisme et volonté d’un état juif indépendant.
 
En 1917, la déclaration de Balfour est signée correspondant à la négociation de l’entrée en guerre des USA contre la palestine. Elle est adressée à un certain Rothschild.
 
La Shoah, souvenir indélébile d’horreur, personnellement ayant été visité Dachau j’ai beaucoup été sensibilisé au fait de ne jamais accepté de tels actes.
Cependant son traitement n’est jamais complet, j’ai découvert que l’horreur humaine cachait de nombreux scandales.
Avant tout on a la le plus grand racket du siècle, tout les biens des déportés.
Nous avons tous entendu parler des banques Suisses mouillées, mais celles ci en fait protégeaient des intérêts Américains, la manathan chase banque de la famille Rockefeller par exemple.
La main d’œuvre des camps je vous en ai parlé qui a servi des intérêts de la famille Bush par exemple. D’ailleurs leurs entreprises n’ont pas été bombardées.
Ensuite elle sert de motif pour créer Israël cachant que ce projet était antérieur.
Il faut savoir que les réfugiés des camps sont loin d’avoir tous bénéficié de l’exil. Certains ont même reconnu les camps britanniques. L’immigration était sélectionnée.
Plus récemment c’est au niveau des réparations des famille qu’il y un sacré scandale. Plusieurs milliards disparus au dépens des victimes. « finkelstein »
Enfin, les expériences de laboratoires ayant permis des progrès considérables, chose que les Américains n’ont pas laissé filer. L’opération paperclip à consisté à introduire plusieurs centaines de scientifiques allemands dans les infrastructures Américaine.
 
La propagande rend ces sujets très épineux. Par l’affaire Dreyfus, on voit qu’elle remonte de longue date. Elle réussie à faire que l’on identifie jamais nos dominants.
 
Le mythe du peuple juif.
J’ai découvert un grand nombre de juif contre le projet d’Israël. Certains disent que dans la tradition il est même écrit qu’il ne faut pas recréer Israël par la force.
 
« peuple juif inventé Shlomo Sand », cet historien Israélien, explique que si il y avait des descendants directs des hébreux, ce seraient les Palestiniens, les peuples n’ayant pas migrés et s’étant convertis.
 
« origine des sémites et Abraham » conférence qui montre même que les premiers à vivre sur cette terre étaient en fait un peuple noir dont il y a toujours des descendants.
 
Les peuples, au fur et à mesure du temps, ont toujours connus des conversions. A l’instar des Cathares qui se sont convertis au judaïsme, personne ne peut parler de gènes juifs, même monsieur Attali.
 
Des associations sous l’étiquette de protection contre l’antisémitisme, l’attise. Un très bon reportage montre bien qu’en plus elle n’ont rien à faire. On peut se souvenir nous, du coup monté de la femme dans le RER.
« anti-defamation » montre à quel point nous sommes éduqués dans la crainte de l’autre. La propagande rend la jeunesse Israélienne complètement paranoïaque.
 
Mon idée est que tous les peuples sont menés par leurs bergers. La domination est bien générale se voulant sur l’ensemble des peuples.
Toutes les polémiques autour de ces sujets empêchent vraiment de rentrer en profondeur. C’est évidement une stratégie. Les dominants, se caricaturant eux mêmes, afin que tout débat sur leur position s’apparente à du racisme.
 
C’est comme cela qu’apparaissent des documents comme les protocoles des sages de sion. Des vrais-faux-vrais documents présentant un projet réel puisque en train de se réaliser mais caricaturant ceux qui le firent.
 
A mon sens l’oligarchie est composée vraiment de ressortissants de tout pays. Il fait partie de leur stratégie de maintenir cette tension sioniste, antisémite.
Un grand projet mondialiste est de s’opposer au monde arabe, je pense que l’actualité ne le dément pas, l’islam n’est pas l’allié de la culture new-age car bien trop traditionaliste aux yeux de certains.
 
 

L’oligarchie……..

 
 
Au même titre que j’ai vraiment bâclé la guerre froide mais voulait montrer des mécanismes récurrents dans l’histoire, ici je ne prétends pas la caractériser.
Juste montrer que s’il y a bien de célèbres banquiers juifs, Lazare, Rothschild, il y a des sagas de bien d’autres familles tout aussi troublantes et passionnantes.
 
Certains s’amusent à définir les réseaux et leur hiérarchie. Ils en arrivent au comité des 300. 300 familles, mais cela reste mystérieux.
 
Plus ils sont puissant moins on parle d’eux.
 
En ce qui concerne les Rothschild, ils n’existent plus que sous le champagne et le code des bonnes manières de Nadine.
Pourtant leur groupe L.C.F.R, tout un programme, est très puissant. Un paquet incroyable de politiciens débutent et finissent chez eux.
Pompidou ancien salarié sera celui qui enlèvera le droit à l’état de battre monnaie ( loi Giscard-Pompidou).
« maître Hugo vs Rothschild » pour comprendre que au cours de l’histoire certains ont eu un peu de mépris pour cette famille.
 
La famille Rockefeller est tellement apparue que je ne développe plus !
 
Une chose est sur, les droits de l’homme ne sont pas les mêmes pour tous surtout si on est au dessus.
 
Attachons nous aux familles françaises.
 
Les Bolloré, tributaire de tant de scandales en Afrique.
 
La famille Wendel, qui a été si exemplaire et si accueillante pour le bienveillant Hitler.
J’ai pu faire un lien très intéressant montrant définitivement dans quel degré de mensonge nous vivons. Cette famille s’est recyclée dans la finance quand la sidérurgie a plongée, phénomènes de mondialisation des productions.
Nous en connaissons un descendant direct, le baron Ernest Antoine Sellière. Ce dernier d’ailleurs s’octroie des bonus de 78 millions d’euros par ci pas la. (« Monique Pincon-Charlot »)
 
Une noblesse que tout le monde croyait disparue est encore bien présente, elle vit d’ailleurs à une stratosphère historique de nous.
 
 
 
 
Je n’ai pas encore parlé de Franc-maçonnerie, elle comporte des gens de bases sincères dans leur démarches de quête spirituelle, parfois opportuniste ou contraint par la profession, par contre comme tout humanisme mal placé elle est victime de son détournement.
« l’état dans l’état » ou encore un reportage de Serge Moati, « voyages aux pays des francs-maçons ».
Toute la mafiafrique est tenue par réseaux maçonniques, la GLNF en l’occurrence mais d’autres également.
Elle sert évidement aux réseaux influents, à favoriser la réalisation de leur aspirations. Internationale avant l’heure, elle était un axe privilégiée.
Mais quels organismes n’est pas récupérés, mêmes les Ong cachent des sujets scandaleux. Non élus ils sont un moyen détourné d’influer les politiques, sous couvert de bienséance.
J’ai complètement redéfini ma vision des hommes politiques. Un tampon des deux mondes. En haut, financés par les mêmes, donc allant tous dans le même sens ( principe capitalisme, communisme, gauche, droite…), à leurs niveaux, s’attachant à leur guerre hiérarchique.
Par contre beaucoup d’entre eux sont marqués au fer rouge en laissant leur nom au milieux d’histoires sombres. La gestion de la France-Afrique fait endosser, des guerres civiles, assassinats, tout type de mafias.
 
Je vous invite à écouter « CIArkozy » document audio de mauvaise qualité, apportant peu de documents vérifiables, mais qui sonnent tellement vrai.
 
Des institutions à ciel ouvert comme « young-leaders » sont vraiment d’un mépris fou tant on ne nous cache même pas les enjeux mondialistes qui les guident.
Cette école réunit de jeunes politiques prometteurs français et américains. Crée sous Giscard, elle avait à l’époque la mission de rapprocher les idéaux des deux nations ce qui n’était pas gagner tant l’anti-américanisme régnait. Hillary Clinton, Alain Juppé, Dupont-aignan y sont passés.
 
La réalité est tellement inimaginable que beaucoup de personnes oeuvrent, inconscientes, bien entendu.
 
Le système politique, m’apparaît comme voulant canaliser aux plus larges toutes nos tendances pour toujours finir à un affrontement stérile.
Le fait que je ne connaissais même pas le candidature de Cheminade est aussi révélateur.
Un fasciste a donc son parti, un conservateur aussi, un bobo de même, un gauchiste étudiant aussi, voir avec Asselineau même un complotiste d’internet.
 
Une chose qui apparaît c’est le travail de sapes des vraies forces qui nous représentaient.
 
C’est pour cela que je crois en une action locale, les professeurs, médecin, banquier, employé, etc.…. que tout le monde prenne conscience de ces dysfonctionnements et cherche à sa mesure d’ établir une voie alternative.
 
La police également, « le bouclier et le casque » montrant leur condition sous pression des quotas, sur le stress du terrain, qu’il faut avertir quant à quelle paix ils veulent garder. Comprendre les mécanismes de racket de la prévention routière qu’ils s’en rebellent.
 
Le travail de Franck Lepage est remarquable, cherchant à ce que chacun, nous nous réapproprions notre réelle culture, et par la même démystifier de nombreux mécanismes nous aliénant.
 
Nous relayons toujours à quelqu’un, une chose que nous ne savons pas, c’est pour cela que ces institutions existent. En s’informant tous, nous nous protégerons davantage. A mon sens les annonces de Pierre Jovanovic font qu’il faudra être très méfiant des sauveurs que nous allons nous voir nous proposer.
Puisque finalement on ne peut faire confiance qu’aux rencontres réelles que nous avons dans nos vies, il me semble évident que nous devons nous retourner vers nos cercles intimes. Partager nos connaissances afin de pouvoir acquérir le point de vue le plus large possible.
Je pense sincèrement que nous avons tout à gagner par des initiatives individuelles.

Partager cet article

Repost 0
Published by trans-maitre - dans reveil
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de trans-maitre
  • Le blog de trans-maitre
  • : Synthèse d'un état des lieux de notre société
  • Contact

Recherche

Liens